トップ 差分 一覧 ソース 検索 ヘルプ RSS ログイン

Conversations et Interactions des pygmées Baka

http://jambo.africa.kyoto-u.ac.jp/cgi-bin/CameroonFS/wiki.cgi?action=ATTACH&page=%BC%CC%BF%BF%B4%DB%28%C6%B0%B2%E8%A4%A2%A4%EA%21%29&file=KAIWA%2EJPG
Une scène de conversation de femmes Baka qui ont visité la hutte de notre base de recherche.(Photo: Kimura)

(The videos below are links from the Homepage of Kimura's book, "Kyozaikankaku"<Sense of Co-existence>(2003).)

 Version Windows Media Player

  • Chevauchement des tours de parole et long silence.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka05.wmv Une conversation qui s’est produite dans le camp près des champs, à environ 2 km du village. Si on écoute attentivement, on peut entendre clairement des propos qui se chevauchent par moments.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka10.wmv Conversation des femmes dans la hutte de la base de recherche. On peut observer à la fois le chevauchement des tours de parole et de longs silences.
  • Des gens qui co-existent, dont les existences se chevauchent :
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka16.wmv Deux hommes assis dans la hutte de la base de recherche. Ils restent assis silencieusement. Ils ne font l’objet d’aucune pression de quoi que ce soit ; ce genre de situation peut durer longtemps.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka18.wmv Dans le camp de la forêt, un homme et quelques enfants sont assis dans les bois. Comment se sentent-ils ? Au milieu de la vidéo, l’homme rit nerveusement après avoir entendu quelque chose.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka20.wmv Cet homme est aussi assis en restant silencieux. Parfois, il prononce quelques mots à quelqu’un. Ces situations où les Bakas sont assis silencieusement sont une de leurs caractéristiques.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka21.wmv Les filles regardent la pièce par la fenêtre. En fait, je les fixe du regard alors que je fais cette vidéo. Elles bougent anormalement leur corps pour détourner les yeux mais ne fuient pas.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka08.wmv Des personnes se rendent dans la base de recherche. En fait, la vidéo a été prise en utilisant « l’écran réversible » et ils peuvent se voir à travers l’écran. L’intense chevauchement de leurs conversations peut être observé.
  • Des lieux où la conversation est diffuse :
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka01.wmv On peut voir ici le camp dans la forêt. Leurs voix trouvent un écho dans tout le camp. La démarcation dans la conversation n’est pas claire.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka02.wmv Un camp en fin d’après-midi. Les personnes rentrent et parlent de façon diffuse en faisant la cuisine devant le mongulu (hutte avec un toit en forme de coupole).
  • De quoi parlent-ils? :
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka07.wmv Situation originale sur laquelle se base la transcription page 187. Plusieurs hommes et femmes discutent devant la base de recherche. On entend parfois des éclats simultanés de paroles.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka12.wmv Situation originale sur laquelle se base la transcription à partir de la page 190. J’ai essayé d’enregistrer toutes leurs paroles en leur donnant à chacun un magnétophone qu’ils suspendent à leur banjo. D’abord, ils boivent du gin.
    • mms://130.54.103.16/kimura/baka14.wmv Essai de la méthode d’enregistrement individuel au camp de la forêt. Cette méthode a l’air de les rendre nerveux ; aucune conversation intéressante n’a pu être enregistrée.

 Version Real Player

  • Chevauchement des tours de parole et long silence.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka05.rm Une conversation qui s’est produite dans le camp près des champs, à environ 2 km du village. Si on écoute attentivement, on peut entendre clairement des propos qui se chevauchent par moments.
  • Des gens qui co-existent, dont les existences se chevauchent :
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka16.rm Deux hommes assis dans la hutte de la base de recherche. Ils restent assis silencieusement. Ils ne font l’objet d’aucune pression de quoi que ce soit ; ce genre de situation peut durer longtemps.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka18.rm Dans le camp de la forêt, un homme et quelques enfants sont assis dans les bois. Comment se sentent-ils ? Au milieu de la vidéo, l’homme rit nerveusement après avoir entendu quelque chose.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka20.rm Cet homme est aussi assis en restant silencieux. Parfois, il prononce quelques mots à quelqu’un. Ces situations où les Bakas sont assis silencieusement sont une de leurs caractéristiques.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka21.rm Les filles regardent la pièce par la fenêtre. En fait, je les fixe du regard alors que je fais cette vidéo. Elles bougent anormalement leur corps pour détourner les yeux mais ne fuient pas.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka08.rm Des personnes se rendent dans la base de recherche. En fait, la vidéo a été prise en utilisant « l’écran réversible » et ils peuvent se voir à travers l’écran. L’intense chevauchement de leurs conversations peut être observé.
  • Des lieux où la conversation est diffuse :
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka02.rm Un camp en fin d’après-midi. Les personnes rentrent et parlent de façon diffuse en faisant la cuisine devant le mongulu (hutte avec un toit en forme de coupole).
  • De quoi parlent-ils?
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka07.rm Situation originale sur laquelle se base la transcription page 187. Plusieurs hommes et femmes discutent devant la base de recherche. On entend parfois des éclats simultanés de paroles.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka12.rm Situation originale sur laquelle se base la transcription à partir de la page 190. J’ai essayé d’enregistrer toutes leurs paroles en leur donnant à chacun un magnétophone qu’ils suspendent à leur banjo. D’abord, ils boivent du gin.
    • rtsp://130.54.103.16:554/kimura/baka14.rm Essai de la méthode d’enregistrement individuel au camp de la forêt. Cette méthode a l’air de les rendre nerveux ; aucune conversation intéressante n’a pu être enregistrée.